Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:39
Malgré tous les services proposés, l'ADSL reste l'un de ceux qui résiste le mieux à la crise.

Les 3 principaux FAI français (Orange, Free, SFR) ont en effet précisé, lors du sommet TMT (Télécoms, médias, technologie) organisé par Reuters à Paris, que leur activité ne souffrait pas pour le moment. « Le triple play devient un service de base. Les gens ont besoin d'eau, d'électricité et d'internet haut débit. C'est une réalité, nous n'avons pas vu de détérioration du taux de résiliation », a souligné de son côté Thomas Reynaud, directeur financier d'Iliad, maison mère de Free.

Gervais Pellissier, le directeur financier de France Télécom, a cependant anticipé un ralentissement de la croissance du marché de l'internet en France à entre 15 et 18% en 2009, contre 21-22% en 2008 et 35-36% en 2006, en raison de son arrivée à maturité, mais restant plus solide que celui du Royaume-Uni et surtout de l'Espagne.

L'autre thème de ce sommet concernait la téléphonie mobile. Pour augmenter le taux de pénétration de cette technologie en France (90% contre plus de 100% dans certains pays d'Europe), Free est déterminé à devenir le quatrième opérateur mobile français. « Il est évident que nous ne comptons pas sur la croissance du marché mobile », a souligné Thomas Reynaud, le directeur financier d'Iliad. « Nous comptons sur les résiliations. »

L'avenir sera certainement dans les offres quadruple-play (Internet + Téléphonie fixe + Télévision + Téléphonie mobile), l'offre triple-play étant déjà acquise. Seul Bouygues Telecom a jeté un pavé dans la mare en lançant la première de ces offres pour 44,90€/mois. Reset à savoir si Orange et SFR suivront rapidement, suivi peut-être de... Free ?! Mais j'ai l'impression qu'ils sont assez frileux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires