Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 23:32
Bon nombre de freenautes l'espèrent : Free ouvrira-t-il, grâce à la potentielle quatrième licence 3G, des boutiques, comme l'ont fait Orange, SFR ou encore Bouygues, gage de contact humain que recherchent certains abonnés.
Dans l'hypothèse où Free obtient sa licence 3G, arrivera-t-il à développer son réseau et vendre des téléphones uniquement sur Internet ? C'est moins sûr, étant donné que d'après les statistiques, les grands opérateurs recrutent plus de la moitié de leurs clients par le biais des agences en ville.
D'après La Tribune, Free songerait à créer aux alentours de 500 boutiques sur tout le territoire, histoire de rester compétitif face aux 550 boutiques de Bouygues et aux 700 de Orange et SFR.
Reste la question du coût : le FAI avait annoncé que s'il obtenait sa licence 3G, il changerait le paysage français et bousculerait les prix des forfaits mobiles. Si en plus de ça, il doit penser au coût de ses agences (loyers, personnel…), pas sûr qu'il y arrive. Pour ça, il lui reste une solution pour commencer : lier des partenariats avec des boutiques indépendantes ou grandes enseignes.
Bon nombre de freenautes l'espèrent : Free ouvrira-t-il, grâce à la potentielle quatrième licence 3G, des boutiques, comme l'ont fait Orange, SFR ou encore Bouygues, gage de contact humain que recherchent certains abonnés.
Dans l'hypothèse où Free obtient sa licence 3G, arrivera-t-il à développer son réseau et vendre des téléphones uniquement sur Internet ? C'est moins sûr, étant donné que d'après les statistiques, les grands opérateurs recrutent plus de la moitié de leurs clients par le biais des agences en ville.
D'après La Tribune, Free songerait à créer aux alentours de 500 boutiques sur tout le territoire, histoire de rester compétitif face aux 550 boutiques de Bouygues et aux 700 de Orange et SFR.
Reste la question du coût : le FAI avait annoncé que s'il obtenait sa licence 3G, il changerait le paysage français et bousculerait les prix des forfaits mobiles. Si en plus de ça, il doit penser au coût de ses agences (loyers, personnel…), pas sûr qu'il y arrive. Pour ça, il lui reste une solution pour commencer : lier des partenariats avec des boutiques indépendantes ou grandes enseignes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires