Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 22:40

Suite à une lettre ouverte sur le positionnement d'Apple (et plus personnellement de Steve Jobs), le patron de la firme à la pomme explique pourquoi Flash ne peut (ou ne doit) pas être installé sur l'iPhone OS, en 6 points :

  • Flash est trop fermé. Tout ce qui touche au Web devrait être basé sur des standards ouverts.
  • Il existe des alternatives au Flash, notamment pour les vidéos où plusieurs grands sites les proposent en même temps au format H.264, supporté par l'iPhone OS.
  • Flash est instable. Pour le patron d'Apple, « Flash est la raison n°1 de crash sur Mac ». Et d'ajouter que selon Symantec, Flash détient l’un des pires records en matière de sécurité sur l’année 2009.
  • Flash est énergivore est aurait besoin d'une accélération matérielle pour donner le maximum de son potentiel, chose que l'iPhone/iPad ne peut pas faire pour préserver sa batterie.
  • Flash n'est pas conçu pour fonctionner correctement sur des appareils tactiles.
  • Flash est compatible multi-plateforme, et c'est une faiblesse car le but est d'être compatible sur tous les systèmes. Et cela tire la qualité vers le bas car les bonnes performances de l'un ne sont pas forcément les mêmes sur un autre. Il faut alors un juste milieu et avoir des performances égales.

Shantanu Narayen, le PDG d’Adobe, a également souhaité répondre ouvertement à Steve Jobs. Il qualifie toutefois les propos de ce dernier d’« écran de fumée ».

Il pense aussi que les plantages de Flash sous Mac, viennent de Mac directement et que les performances de Flash sont du ressort d'Apple.

Enfin, l'autonomie qui baisse à cause de Flash serait fausse, sans expliquer pourquoi.

Au vu de ces dernières discussions, il paraît difficilement envisageable de retrouver Flash sur l'iPhone/iPad.

Partager cet article

Repost 0

commentaires