Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 00:07
Sans trop de surprise, L'ARCEP a retenu la candidature de Free Mobile pour l'attribution d'une licence 3G en France métropolitaine.

De tous, ceci va permettre de redynamiser le marché mobile en France et de relancer la concurrence car il faut avouer que les 3 opérateurs actuels (Orange, SFR et Bouygues Telecom) n'étaient plus dans une situation de concurrence mais plutôt d'entente cordiale (mêmes tarifs ou si peu, mêmes contrats, etc.)

L'ARCEP estime que cela « devrait être un facteur positif pour le développement des services de communications électroniques ».

Selon l'Autorité, Free « envisage de proposer au consommateur des offres claires et innovantes à des tarifs compétitifs de nature notamment à faciliter l'accès à l'internet mobile ».

Free Mobile doit encore régler plusieurs points. En premier, il doit négocier avec les 3 acteurs du marché pour utiliser leur réseau 2G, comme autorisé par l'ARCEP.

Ensuite, il s'est engagé à offrir une couverture 3G de 90% de la population d'ici 2018 et de commercialiser sa première offre début 2012.

En parlant forfait, on apprend que Free ne proposera pas un seul forfait comme il le fait en ADSL, mais plusieurs, et gradués.

Il est fait mention d'un tarif d'entrée de gamme assurant plus de 3H de communication vers fixes et mobiles en France pour moins de 20€/mois (tarif déjà pratiqué par les MVNO).

L'étape d'après concernera la quatrième génération de réseaux mobiles (4G), pour laquelle l'ouverture des candidatures sera proposée dès le deuxième trimestre 2010. On imagine déjà que Free Mobile installera des antennes compatibles 4G.

Sans oublier que le triumvirat a déposé des recours devant le Parlement de Bruxelles et le Conseil d'État pour contester la procédure (notammene concernant le prix de la licence bridée attribuée, alors qu'ils avaient payé le prix fort à l'époque de leur propre attribution) et que Free devra attendre la décision rendue.

Il reste beaucoup d'interrogations qui devraient disparaître dans les prochains mois : tarifs, options, service, qualité, technologie, convergence mobile/ADSL, etc.

Partager cet article

Repost 0

commentaires