Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 17:17

Des articles sur la dernière panne que vient de subit Orange, comme celui de La Tribune, me font doucement rire. Je vous le recopie en citant la source car il est court :

« Près de 800.000 clients Orange ont été privés de messagerie vocale mercredi en raison d'une panne technique. C'est la deuxième panne en deux mois pour l'opérateur.

Près de 800.000 clients d'Orange ont été privés de messagerie vocale mercredi à la suite d'une panne qui a duré 4 heures. Celle-ci a débuté vers 14h00 et la situation n'a pu être rétablie que "peu avant 18h00" selon la porte parole de l'opérateur.

"Environ 3% des clients d'Orange concernés"

L'incident, lié à "un problème d'application" sur une plate-forme, "n'a concerné qu'une toute petite partie de nos clients français", a souligné la porte-parole. "Environ 3% des clients d'Orange" sur 26 millions ont pu être affectés, a-t-elle indiqué. Les personnes touchées n'étaient pas réparties sur une zone géographique précise, mais aléatoirement sur le territoire.

Deuxième panne en deux mois

Cet incident intervient un mois et demi après une immense panne du réseau Orange début juillet. Le 6 juillet, pendant près de douze heures, un total de 30 millions de clients, des abonnés Orange, mais aussi ceux d'opérateurs utilisant son réseau comme Free Mobile, ne pouvaient plus passer leurs appels ou utiliser l'internet mobile. »

Il faut savoir que cette panne, comme précisé dans l'article, n'a touché qu'une infime partie des clients (3%). Il faut aussi savoir, et c'est là l'essentiel, que des pannes comme ça arrivent régulièrement chez Orange mais aussi chez les autres opérateurs. Travaillant dans les télécoms, je peux vous assurer que les pannes touchant de 200 à 1 million de clients sont monnaie courante, que ce soit sur un service comme le répondeur vocal ou un problème de connexion à la 3G, par exemple.

En plus, la panne n'a duré que très peu de temps (le temps de déterminer la panne, la contrôler, tester le correctif et déployer la solution au parc, 4h, c'est raisonnable, surtout pour des services comme le répondeur vocal, souvent externalisé). 

Ce type d'article n'a que peu d'intérêt, si ce n'est de casser une société, tout en ne maîtrisant pas l'information divigulguée car, je le répète, cette panne n'est pas une panne de grande importance au vu du système qu'il y a à gérer et du temps de résolution que ça a pris.

Partager cet article

Repost 0

commentaires