Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 19:44

Les Blackberry (BBY) sont touchés par une grave panne depuis 3 jours maintenant et, malgré un communiqué de RIM (le constructeur) indiquant que l'incident avait été résolu, de nouveaux pays sont impactés (Europe, Moyen-Orient, Afrique, Inde, Brésil, Chili, Argentine, États-Unis...)

Un rapide rappel des faits : certains utilisateurs BBY situés dans les zones Europe, Afrique et Moyen-Orient étaient touchés par une interruption partielle voire totale de service (plus d'accès à la messagerie électronique, instantanée et à la connexion Internet). Cela est lié aussi à l'architecture sécurisée et centralisée des BBY.

Le discous de RIM : « Hier, quelques utilisateurs de Blackberry dans la zone EMEA ont rencontré des retards en utilisant les services Blackberry. Le problème a été résolu et tous les services opèrent de nouveau normalement. Nous nous excusons auprès de ces utilisateurs pour les gênes occasionnées. »

La panne empire puis RIM se fend d'un second communiqué, plus sec, dans lequel il explique la cause (un interrupteur-cœur défaillant dans l'infrastructure de RIM et un système de sauvegarde qui n'a pas démarré).

Ce dernier mesage laisse peut-être présager une panne plus importante et donc plus longue à régler que ce que la société a voulu nous faire croire au début.

Quoi qu'il en soit, les opérateurs télécom, au début mis en défaut, ne sont pas responsables de la panne. Reste plus qu'à RIM à régler cet incident qui risque de lui coûter cher (en image de marque mais aussi en monétaire) au risque de perdre en crédibilité et en parts de marché, face à Apple, Samsung ou encore HTC...

Partager cet article

Repost 0

commentaires