Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 13:32
Après avoir récemment racheté le site 123People.com, le groupe PagesJaunes n'aura pas tardé à intégrer ce service à son site.

Encore en version Bêta, les résultats des particuliers sur les PagesBlanches peuvent pointer vers un profil de réseau social (Facebook, Twitter, Copains d'Avant ou LinkedIn). Mais le service est "limité" du fait des patronymes. Ainsi, une recherche sur Mr Jean Dupond habitant rue des mimosas à Paris XI,  vous ne tomberez pas sur la page de monsieur "Jean Dupond" himself mais sur une multitude de pages répondant à la requête "Jean Dupond". Vous aurez donc plus de chance de retrouver la bonne personne si celle-ci n'a pas d'homonyme.

En cas de réticence à voir figurer votre profil Facebook ou Copains d'Avant depuis le site des Pages Blanches, le site offre la possibilité de se désinscrire par le biais d'un formulaire auquel sera joint une photocopie ou un scan de la carte d'identité.
Repost 0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 23:00
Depuis que Microsoft a décidé de mettre en place un écran d'accueil multisélection des principaux navigateurs Internet (suite à une plainte de la Commission Européenne), les parts de marché des différents navigateurs ont évolué.

Globalement, Internet Explorer connaît une baisse significative de 2,5% en France, le faisant passer sous la barre symbolique des 50% de PDM, à 49,28%) et environ 1% en Italie et au Royaume-Uni. Ceux qui y gagnent son Firefox et Google Chrome.

StatCounter, une société de mesure d'audience en continu constate qu'en moins d'un mois, le monopole d'IE en Europe s'est érodé. Firefox est le grand gagnant (il gagne 1,26% de PDM en France à 36,62%), puis Chrome (+0,82% à 6,66% de PDM), Safari et Opera.

Seule l'Allemagne connaît une tendance inverse : Firefox a perdu du terrain face à IE. Ceci dit, dans ce pays, Firefox n'a pas encore de quoi s'inquiéter puisqu'il domine largement, à 60,34% contre 26,97% pour le navigateur de Microsoft.

On pourra suivre depuis le site StatCounter les évolutions des 5 principaux navigateurs en France et en Europe.
Repost 0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 00:11
Deux actualités concernant le moteur de recherche…

Tout d'abord, Google a étendu sa recherche en temps réel à son moteur français (Google.fr), ce qui permettra de suivre en direct l'activité sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, MySpace, etc.) depuis les résultats de la recherche.

Comme sur la version américaine, on pourra choisir la période (depuis un an / un mois / une semaine / 24 heures / instantanément). Rien de tel que cette option pour suivre une actualité « chaude » seconde par seconde.

La version mobile a d'ores et déjà été mise à jour.

Ensuite, cela fait quelques mois que Google est en froid avec la Chine, relatif aux obligations de filtrage de certains sites et contenu, auquel Google s'oppose, prônant la liberté d'information.

Google avait prévenu la Chine d'une fermeture de son moteur local Google.cn si aucune solution n'était trouvée.

Depuis aujourd'hui, Google redirige les visiteurs de la version chinoise vers celle de la version Hong Kongaise, dont les résultats ne sont pas censurées.

Le groupe précise que pour l'instant il continuera le reste de ses activités dans le pays (bureaux de vente, recherche et développement, ingénierie, marchés publicitaires, etc.) mais qu'il était toujours possible que Google procède au retrait d'une partie de sa force de vente en Chine si le gouvernement bloquait l'accès au moteur de recherche à Hong Kong. Cela concernerait environ 700 personnes.

Google recherche tout de même une alternative et ne pas se mettre à dos la Chine et son énorme potentiel de revenus avec le plus grand nombre d'internautes au monde.

Le 12 mars, le ministre de l'Intérieur chinois Li Yizhong a annoncé que le groupe devait se plier aux lois chinoises, sans quoi la Chine se développerait sans Google. Google n'est pas le moteur de recherche le plus utilisé du pays car devant lui se trouve Baidu.
Repost 0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 21:32
L'engouement auprès de Chatroulette, le site qui permet de mettre en relation deux personnes par webcams interposées, devait forcément faire des émules. Et aujourd'hui c'est de CamToya qu'on entend parler.

CamToya est un site français, basé sur le même principe que son homologue russe. Là où se trouve le « plus », c'est que le site ne se limite pas à une discussion à deux, mais pouvant monter jusqu'à quatre personnes ("multiwebcam").

Par ailleurs, pour éviter de rencontrer 10 sexes sur 15 visioconférences, le site est interdit aux personnes de 18 ans et menace de prendre les « mesures nécessaires » à tous ceux qui diffuseront un « contenu inapproprié », pouvant être alerté par un bouton « Signaler ».
Repost 0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 22:39
Les principales nouvelles informatiques de la journée :
  • Google certain « à 99,9 % » de fermer son service en Chine (01net.)
  • Spam sur IM : accord entre Microsoft et FunMobile (Clubic)
  • Le ".com" fête ses 25 ans (Tom's Guide)
  • Le Libre se joue de la crise en 2009 (ZDNet)
  • 120 000 iPad d'Apple pourraient être vendus en 24H (ici)
  • Windows Live Messenger : chat Facebook et messages vidéo ? (PC INpact)
  • 98,9% des téléchargements Android Market sont gratuits (Clubic)
  • Bouygues Telecom : la convergence fixe-mobile s'enrichit (GNT)
  • PriceMinister traque les contrefacteurs avec les Douanes (01net.)
  • Numéricable lance une offre 3G « illimitée » (ici)
  • Digiposte : la Poste lance un coffre-fort numérique (Clubic)
Repost 0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 19:13
Il ne s'agit là que d'une estimation de vente effectuée suite à un sondage, mais d'après Fortune, cela aurait permis à Apple de générer 75 millions de Dollars en un jour... alors même que sa sortie officielle est annoncée pour le 3 avril et que quelques dizaines de personnes ont pu avoir l'objet en main, et que plusieurs spécialistes annonçaient qu'Apple ne rencontrerait pas le même succès avec l'iPad qu'ils en ont eu avec l'iPhone et l'iPod. Peut-être également que la cible visée n'est pas celle que l'on croit.

http://img27.imageshack.us/img27/2213/ipadprojections.png

Les utilisateurs ont choisi l'iPad pour la mobilité : 69% des ventes portent sur le modèle Wi-Fi. Les 3 versions d'iPad intégrant un disque de 16, 32 et 64 Go sont équilibrées, elles représentent 1/3 des ventes chacunes.
Repost 0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 19:03
Numéricable a annoncé aujourd'hui le lancement d'une offre 3G.

Concrétement, le client achétera la clé 3G en boutique ou sur le site du câblopérateur au prix de 19€ puis devra s'acquitter d'un forfait mensuel « 3G+ Net Illimité » à 34,90€ (où, là encore, le terme "illimité" est usurpé. Dans les faits, il y a un plafond limité à 2Go de données transférées par mois. Si la limite est dépassée, seule le débit s'en trouvera bridé).

le réseau employé sera celui de Bouygues Telecom (Numéricable est aussi opérateur mobile virtuel).

Peu à peu, les opérateurs (même ceux n'ayant pas de réseau mobile leur appartenant) se lancent dans la convergence Internet fixe/mobile. Mais un forfait Internet mobile plus cher qu'un forfait fixe, moi je n'en veux pas... je ne sais pas vous ?
Repost 0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 23:23
Effectuer un cliché panoramique de Paris avec une très grosse résolution, tel est le projet de « Paris 26 Gigapixels ».

L'image est en fait un assemblage de 2346 photos. Le tout donnant une résolution de 354159 x 75570 pixels (actuel record du monde). On s'amusera à zoomer sur lesplus infimes détails.

Le blog du projet est intéressant et donne en détail l'étendue du périple et les différents moyens techniques de photographie.

Le teaser :

Repost 0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 15:00
La France fait son entrée dans le « FTTH Council Europe », un comité industriel lié au déploiement et la promotion de la fibre optique. Il sort un classement qui range les pays européens les mieux placés dans le déploiement et l'installation de la FTTH (la fibre qui arrive jusque chez l'abonné, contrairement à la FTTB, qui s'arrête au bas de l'immeuble pour des questions de coûts). À noter que seuls les pays ayant au moins 1% de leur population fibrée y figurent.

Reste qu'étant 12è, la France est loin de la Lituanie (18% de la population fibrée), première du classement, mais le président du FTTH Council Europe note que l'entrée de la France est d'une importance considérable à l'échelle européenne en regard de la taille du pays et de sa place dans l'Europe. Le deuxième gros pays européen à y figurer depuis 2006 est l'Italie.

En terme de chiffres, la France compte 1,2% d'abonnés fibres, soit 308 000 clients, sur un total de 5,7 millions de prises déjà installées par les opérateurs. Il reste donc de la marge si les abonnements évoluent et les besoins également.

L'Allemagne, le Royaume-Uni ou encore l'Espagne ne figurent pas encore dans ce classement, car le seuil minimal des 1% n'est pas encore atteint !
Repost 0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 00:03
La technologie « OnLive » a refait parler d'elle mercredi. Pour rappel, c'est un système de jeu vidéo dématérialisé. Jouable uniquement par le biais d'Internet, sans CD/DVD d'installation, sur les serveurs d'une société. C'est le « cloud gaming » (jeu sur nuage) (par analogie au « cloud computing », qui correspond aux applications hébergées sur Internet).

Le PD-G de cette entreprise a annoncé mercredi que le service commencerait le 17 juin prochain, aux États-Unis.

Concrètement, il suffira d'une connexion Internet haut-débit. L'ordinateur pourra être ancien et peu puissant, le débit de la ligne jouera surtout sur la qualité du jeu et la jouabilité.

À ce sujet, bon nombre de spécialistes sont sceptiques sur la gestion du décalage entre le moment où le joueur appuyera sur une touche et l'action demandée sera effectuée. Mr Perlman se veut rassurant en expliquant que l'architecture du réseau sera telle qu'un joueur ne sera jamais à plus de 1 600 Km d'un serveur, qui empêcherait alors de rendre injouable un titre. Pour acheminer le contenu, il ne faudrait qu'un débit de 1,5 Mb/s pour un jeu en qualité standard, et 5 Mb/s pour un jeu en HD, grâce à un puissant algorithme de compression et de correction d'erreurs.

Le coût du service serait de 14,95$/mois auquel s'ajoute l'achat ou la location d'un jeu. Electronic Arts, Ubisoft, 2K Games et THQ sont déjà de la partie… suivront certainement d'autres poids lourds et les titres qui vont avec (on parle de jeux comme Mass Effect 2, Dragon Age ou Assassin's Creed II)

Après son déploiement aux USA, suivra le Royaume-Uni puis d'autres pays d'Europe.

La technologie a de l'avenir, c'est évident. Elle peut en plus stopper le piratage du jeu à long terme, les serveurs gérant ainsi complètement le compte de l'utilisateur, pouvant l'identifier et pouvant développer de vraies protections anti-pirate. L'arrivée prochaine de la fibre-optique pourrait accélérer tout ça. Et si la sauce prend, d'autres acteurs ou sociétés pourront éclore et explorer ce marché encore de niche (et pourquoi pas une société française ?).

Démonstration avec Crysis en 720p :

Repost 0